Linkin Park's 'The Catalyst' Video: Kiss The Past Goodbye

Article publié le 26/08/2010 - Source

Article original

Linkin Park are probably one of the 10 biggest rock acts on the planet. I mention this mostly because: A) It's true, and B) It makes everything they've done post-Hybrid Theory (their big breakout album) all the more admirable.

They have never been afraid to push the envelope and try new things. This is easy to do if you are a band that has nothing to lose, but in LP's case, it borders on insanity. Their albums are the kinds of things labels schedule their financial quarters around. They're tent poles (or life preservers) meant to keep things from sagging too low or sinking too deep. The danger of alienating their fanbase is very real, and the results could be catastrophic.

Still, with each successive album, Linkin Park push even further into the void, and, in the process, they leave their nü-metal roots in the dust. At this point, they're barely the same band they were back in 2000, and any similarities they still share with their Hybrid past will almost certainly be erased with their upcoming A Thousand Suns, an album they've gone to great lengths to christen as a bold new direction for the group, public opinion be damned.

We finally got to see the first fruits of that reinvention with the murky, mercurial video for "The Catalyst." Directed once again by band DJ Joseph Hahn, it's an ominous, elemental thing, full of smoke and unseen flames, charred earth and rising tides. It may very well be a chilling, post-apocalyptic preview of mankind's future, or it might just be a really cool, really art-y video, the kind that big, important rock bands tend to make (and at this point, LP are most certainly both of those things). It's really up to you to decide. Though, really, it works either way.

But mostly, "The Catalyst" serves as a preview of what fans can expect on A Thousand Suns, which is basically what bassist Dave "Phoenix" Farrell told MTV News earlier this month. "There are certainly dark, trying times ahead," the band seems to be saying. "Get ready."

And to that point, it's telling that Linkin Park are barely even in the video — or, more specifically, when they are, they're shrouded in smoke or submerged in water. You can infer from that what you'd like, but I see it as the band letting fans know that they practically died to make this album, that they went through hell and high water to bring it to fruition. It may be subliminal, but it's definitely there. And it's why I admire Linkin Park as much as I do.

So if you loved Linkin Park for their rapping or their angry outbursts or even their Gundam obsession, you're probably going to be a bit disappointed with "The Catalyst," not to mention A Thousand Suns. But that's really the point, isn't it? Great bands push themselves, great bands are unafraid to fail. And, dare I say it, with both their new video and their new album, Linkin Park may very well have become a great band.

Traduction

Linkin Park est sans doute l'un des 10 meilleurs groupes de rock en activité de la planète. Je dis cela surtout parce que: A) C'est vrai, et B) parce que tout ce qu'ils ont fait après Hybrid Theory (leur album de la consécration) est d'autant plus admirable.
Ils n'ont jamais eu peur de pousser les limites du possible et d'essayer de nouvelles choses. C'est facile à faire si vous êtes un groupe qui n'a rien à perdre, mais dans le cas de LP, c'est presque de la folie. Leurs albums sont le genre de choses où les labels prévoient de grandes rentes financières. Ils sont des pilliers, destinés à préserver les choses d'une diminution, d'une faiblesse. Le danger de la déception de leurs fans est bien réel, et les résultats pourraient être catastrophiques.1

Cependant, avec chaque album successif, Linkin Park pousse encore plus loin dans le vide, et, hors de leur processus, leurs racines nu-metal. À ce stade, ils sont à peine la même bande, que lors de leurs débuts en 2000, et les similitudes qu' ils continuent à partager avec leur passé hybride seront certainement presque effacées avec l'arrivée prochaine de "A Thousand Suns". Un album pour lequel ils ont fait de gros efforts pour l'amener comme une nouvelle orientation musicale audacieuse pour le groupe, l'opinion publique est condamné.2

Nous avons enfin pu voir les premiers fruits de cette réinvention troublante, la vidéo pour "The Catalyst". Réalisé une fois de plus par le DJ Joseph Hahn, il s'agit d'un sinistre, une chose élémentaire, pleine de fumée et de flammes, d'une terre carbonisée et d'une marée montante. Il peut très bien être effrayant, un aperçu post-apocalyptique de l'avenir de l'humanité, ou ça pourrait juste être vraiment cool, une vidéo vraiment artistique, le genre de vidéos de grands, que les groupes de rock importants ont tendance à faire (et à ce stade, LP en sont très certainement un ). C'est vraiment à vous de décider. Bien que, vraiment, ça fonctionne de toutes façons.

Mais surtout, "The Catalyst" est un aperçu de ce que les fans peuvent s'attendre à écouter avec A Thousand Suns, qui est pour l'instant, essentiellement ce que le bassiste Dave «Phoenix" Farrell a déclaré à MTV Nouvelles tôt ce mois-ci. "Il y a certainement du sombre, des moments difficiles à venir", le groupe semble dire. "Préparez-vous."

Et à ce moment-là, c'est dire que Linkin Park sont à peine dans la vidéo - ou, plus précisément, quand ils y sont, mais enveloppés dans la fumée ou immergés dans l'eau. Vous pouvez en déduire ce que vous voulez, mais je vois ça comme, le groupe faisant comprendre aux fans, qu'ils sont presque morts pour faire cet album, qu'ils ont traversé l'enfer et la marée haute pour le mener à bien. C'est peut être subliminal, mais c'est certainement là. Et c'est pourquoi j'admire autant Linkin Park.

Donc, si vous aimez Linkin Park pour leur rap ou leurs excès de colère, voire leur obsession Gundam, vous allez probablement être un peu déçu par "The Catalyst", sans parler de A Thousand Suns. Mais c'est vraiment l'intention, n'est-ce pas? Les grands groupes se poussent eux même, de grands groupes n'ont pas peur d'échouer. Et, si j'ose dire, à la fois avec leur nouvelle vidéo et avec leur nouvel album, Linkin Park a très bien pu devenir un grand groupe.

1 : plus précisément, LP est devenu une grosse machine bien huilée qui rapporte beaucoups d'argents à la Warner, de ce fait, ils font parti des groupes sur qui le label compte pour préserver les finances, or la prise de risque pour l'album ATS pourrait bien rapporter moins que les albums précédents, voir même de coûter de l'argent à la Warner...

2 : En gros, LP change de plus en plus de style et cet album ne tient pas forcément compte de ce qu'aiment les fans dans les précédents l'albums. Selon le journaliste.